SITE WEB DE TEMBELY MODIBO

SITE WEB DE TEMBELY MODIBO

La cri de coeur de Tombouctou, "la perle du désert"

Ils détruisent les mausolées à Tombouctou, "la Ville des 333 Saints", "la perle du désert" que l'on s'en enorgueillait et qui faisait la fierté de toute l'humanité. Ils sont islamistes, ils sont terroristes. Ils sont sans scrupule.

 

 

Ils exercent leur terreur sous le couvert de la religion, sous forme de dictature théologique. Ils ne sont pas tolérants et font preuve d'une inculture inimaginable. Ils ont choisi leur voie parmi celles prédites par le Prophète (Psl) en ces temps apocalyptiques. Ils la croient la seule salvatrice prédite. Mais, ils ne sont pas le Prophète (Psl), ils ne sont pas Dieu (Swt). Non, loin s'en faut même. Car le Prophète (Psl) nous a mis en garde de "ne pas faire fuir de la religion" de Dieu (Swt) qui'Il dit : est "beau et il aime la beauté". Oui, dans cette religion de Dieu (Swt), il y a "point de contraintes". Alors que, la contrainte fait figure de proue dans celle des islamistes terroristes.

 

Ils sont loin de cette formule de beauté de Dieu (Swt) du Prophète (Psl) qui semble encourager la vertualité esthétique dans la pratique religieuse. Et pourtant, et pourtant, eux, ils tuent, ils saccagent les vertiges d'autres croyants, ils détruisent les manuscrits d'autres croyants : "cette belle calligraphie aux décors géométrique et végétal, cet éloge de la lettre et de la ligne qui a tant fait les vertiges de l'arabesque" à Tombouctou.

 

 

Toutes choses qui font qu'il n'y a rien d'esthétique dans la pratique des scrupuleux islamistes terroristes. Ceux mêmes qui font fuir les potentiels croyants au lieu de les appeler purement et simplement dans la religion de Dieu (Swt) dont ils ont une vision le moins exécrable. Oui, leur Dieu est anthropomorphe. C'est un "Dieu de la loi, un Dieu lointain qui exerce sa terreur souveraine sur les humains". Un Dieu, très très loin du Dieu (Swt) de nos Maîtres Soufis enseigné à Tombouctou.

 

Oui, ce Dieu (Swt) théophanique, Celui de "la foi et de l'expérience intérieure", "Celui avec qui le croyant s'entretient sur la scène des confidences intimes qui peuplent ses nuits et même ses jours" en pensant à sa "place dans l'infini du cosmos".

 

Regarder plutôt ce reportage de la Chaine ARTE (de la 55" à la 51'40")

 

 

Par Modibo TEMBELY



15/07/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres