SITE WEB DE TEMBELY MODIBO

SITE WEB DE TEMBELY MODIBO

De l'handicapé au Grand Artiste !

Hier je vous relatais l'histoire (de la prise) de Ségou qui fut tombé au main des colonisateurs blancs très exactement le dimanche 06 Avril 1890.

 

Au lendemain de cette date qui sera à jamais gravé au mémoire des Ségouviens, le lundi 07 Avril 1890, naquit le Monument National Djéli Bazoumana Sissoko, Fils de Djéli Baba Sissoko.

 

L’Homme autodidacte, malgré ses majeurs handicaps (non-voyant de naissance, et paralytique une bonne partie de son enfance), poursuivra avec passion son art qui gratifiera le répertoire classique national du MALI de plusieurs chansons devenues cultes pour tout un peuple. Bien que Djéli (Griot) de son état, il se refusait, tout même, à dire à tout-va, des hommages à l'endroit des personnes à l'exception de son "Djatigui" (Son Tuteur). 

 

En tant qu'Enfant né sous l'occupation des "fils de démon venus de l'autre côté du grand lac salé", Djéli Bazoumanaba contribuera à la libération, et à l'indépendance du MALI en galvanisant tout un peuple avec sa Musique au ton fortement patriotique. Il fera aussi bénéficier de la RTM de plusieurs enregistrements originaux.

 

Même demain à l'heure du déjeuner, au commencement du journal radiophonique de 13h du désormais ORTM, l'un de ses enregistrements originaux retentira comme jingle. 

 

Dors en paix, Cher Bazoumanaba ! L'artiste part, l’œuvre reste !

 

L'un des chefs d’œuvre de Djéli Bazoumana Sissoko 

 

 

Par Modibo TEMBELY 



06/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres