SITE WEB DE TEMBELY MODIBO

SITE WEB DE TEMBELY MODIBO

Cinq bonnes années à être et vivre l'étranger...

Je me souviens encore, bref il a fallu un pétit rappel de la part d'un ami que je vais quitter le Maroc le jour de l'année où j'y ai mis pieds c'est à dire le 26 septembre. Donc c'est un certain 26 septembre 2004 que j'ai foullé pour la première fois le sol Marocain. Et depuis ce jour beaucoup de jours se sont succedés et beaucoup de choses sont passées.


Il y a donc cinq ans jour pour jour j'apprenais à être étranger et à vivre l'étranger et le dépasser sur un sol qui n'était le mien, loin de là même car le mien fait l'éloge du passant et du passager au point qu'il se sente Roi ! Et loin de dire ici que le Maroc n'est pas accueillant, loin s'en faut ça serait le contraire même... 


Car le fait que les uns m'ont appelé "HAZI" ne m'a jamais offensé, et les autres "Camarades"  ne m'a jamais non plus enthousiasmé puisse que, au fond c'est après tout le Maroc à deux vitesses non ? Le Maroc moderne et le Maroc traditionnel, le Maroc Utile et le Maroc Inutile, le Maroc des hyper-riches et le Maroc des Hyper-pauvres, le Maroc des Grandes Villes et le Maroc des "Douars", le Maroc des Villas Somptueuses et le Maroc des Bidonvilles, le Maroc du Marocain au Maroc et le Maroc du Marocain à l'étranger, le Maroc du Roi et le Maroc du peuple, Bref le "Maghrib" et le "Maghrab"...  


Donc cinq ans à apprendre, comprendre, à vivre et à dépasser la différence : de cultures, de croyances et de normes. Cinq ans pour me connaitre, rencontrer et connaitre les autres, accueillir, accepter l'autre en tant qu'ami, voisin, camarade et collègue. Cinq ans à apprendre et comprendre à la fac (FSJES), à l'école (ENA), dans l'entreprise (HOLFINT), et dans la société pour avoir des diplômes de la fac (DEUG), de l'école (Bac +4), de l'entreprise (Attestation de Travail), et de la vie...


En somme, cette période de cinq ans (26 septembre 2004 - 26 septembre 2009) fut remplie de beaucoup d'humanité, beaucoup d'humanisme, beaucoup de succès, et beaucoup de deceptions. En effet, j'ai rencontré au Maroc des gens fabuleux aussi bien marocains qu'étrangers et tellement qu'il y a des bons gens dans ce pays que DIEU Seul en pourrait faire le dénombrement ! J'ai envie de dire à tous ces gens : Merci pour votre génerosité envers ma personne.


Etant donné que j'ai décidé de quitter ce pays le 26 septembre 2009, date symbolique pour moi et tous les gens qui sont venus au Maroc avec moi, permettez moi quand même de demander pardon à toutes les personnes que j'ai cotoyées durant mon séjour pour les indiscrétions (certes pas intentionnées) venues de ma part à leurs égards...

Par Modibo TEMBELY



09/02/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres